Rupture conventionnelle pharmacien et gérant de pharmacie

Rupture-conventionnelle

Pharmacien adjoint, gérant de pharmacie, c’est le nom donné à ceux qui travaillent dans ce domaine.

Quel que soit le métier que vous exercez, du moment que vous avez un contrat à durée indéterminée, il est possible de demander une rupture conventionnelle pour rompre le contrat à durée indéterminée si vous le souhaitez vraiment.

Mais tout de même, il est préférable de comprendre comment faire une rupture conventionnelle et de suivre les règles.

Pourquoi demander une rupture conventionnelle en tant que Pharmacien adjoint, gérant de pharmacie

La demande de rupture conventionnelle incombe au pharmacien titulaire (en tant qu’employeur) ou au pharmacien associé ou au gérant de la pharmacie (en tant qu’employé). Les raisons peuvent être multiples, comme le fait d’être insatisfait de son travail.

C’est la première cause qui pousse de nombreux employés de pharmacie à vouloir partir et à négocier une rupture de contrat. Ensuite, il y a le désir de trouver une opportunité d’évolution de carrière : cela peut être dans un autre domaine que la pharmacie, ou dans le domaine de la pharmacie elle-même, mais dans une autre branche.

Par conséquent, si les procédures à suivre vous semblent difficiles à comprendre, vous devriez vous adresser à un avocat spécialisé en droit du travail pour vous aider à négocier votre départ.

Pourquoi demander une rupture conventionnelle en tant que Pharmacien adjoint, gérant de pharmacie

Dans le cas où le pharmacien associé, gérant d’officine, souhaite demander une rupture conventionnelle de contrat, il pourrait alors mentionner qu’il a un nouveau projet de reconversion professionnelle.

Il peut également faire valoir qu’il a un projet de formation de pharmacien ou qu’il a un projet d’ouverture de sa propre officine.

Mais il est également possible de demander une rupture conventionnelle lorsqu’il y a un désaccord avec l’employeur, c’est-à-dire le pharmacien. Mais même dans ce cas, l’initiation de la rupture conventionnelle ne peut pas se faire pour cette raison.

Comment être accompagner par un avocat pour négocier au mieux son départ?

Si vous voulez être accompagné par un avocat, il faut d’abord qu’il y ait une plainte, un différend ou un problème entre vous et votre employeur.

C’est donc l’avocat qui est chargé de faire résoudre les procédures de litige, c’est lui qui sera le négociateur ou le médiateur.

Mais quand même, lorsqu’il y a une dispute entre le patron, c’est-à-dire le pharmacien adjoint et le gérant de la pharmacie, l’avocat ne peut pas intervenir.

Est-il possible d’avoir une rupture conventionnelle dans le métier de Pharmacien adjoint, gérant de pharmacie?

Ainsi, lorsqu’il y a une amorce de volonté de résiliation du contrat, il est possible que ce soit le salarié (pharmacien associé ou gérant de pharmacie) qui le propose au pharmacien titulaire. Il faut donc que les deux parties soient d’accord sur la rupture de leur contrat de travail.

Ainsi, lors d’un entretien, les conditions de la rupture du CDI seront discutées, notamment les dates, la possibilité d’avoir un préavis et l’éventuelle indemnité de rupture.

Ainsi, comme nous l’avons dit, les conditions de la rupture conventionnelle doivent être négociées au préalable. Ainsi, dans un premier temps, les deux parties signent une convention de rupture conventionnelle. Cette convention de rupture est ensuite transmise à la DIRECCTE, soit en ligne via le site telerc.travail.gouv, soit au moyen d’une lettre Cerfa 14598 qui est imprimée et envoyée en recommandé.

Vous êtes Pharmacien adjoint, gérant de pharmacie et souhaitez changer de métier?

Dans le cas du pharmacien adjoint ou du gérant de pharmacie, c’est-à-dire dans le domaine de la pharmacie, lorsqu’un salarié, c’est-à-dire vous, n’a aucune possibilité d’évolution professionnelle, vous pouvez envisager une rupture conventionnelle.  Par conséquent, lorsque la rupture conventionnelle serait effective, le pharmacien adjoint ou le gérant de pharmacie, lorsqu’il travaillera dans une autre filiale de la pharmacie ou du groupe qui le fait travailler, conservera une ancienneté qui sera la même que dans son poste précédent.

Pharmacien adjoint, gérant de pharmacie et souhaitez faire une reconversion professionnelle?

Bien sûr, la reconversion professionnelle d’un pharmacien adjoint, d’un gérant de pharmacie est possible. Il est possible pour lui de travailler dans un autre domaine, mais il est également possible pour lui de se former pour devenir un pharmacien titulaire.

Et il est même possible pour lui de travailler dans une autre branche de la pharmacie. Mais il faudrait encore que vous en discutiez avec le pharmacien et que vous lui fassiez part de votre désir de changer d’emploi pour qu’il y ait rupture conventionnelle.

Pharmacien adjoint, gérant de pharmacie rupture conventionnelle ou licenciement?

Quand on est pharmacien salarié, le métier est encore en quelque sorte un métier que peu de gens font aujourd’hui. Les licenciements ne sont donc peut-être pas une option, car les employeurs ne le feront pas volontairement. De plus, les licenciements économiques sont moins avantageux que les licenciements traditionnels, qui permettent :

  • Obtenir un CSP ou un Contrat de Qualification Professionnelle.
  • Possibilité d’être réembauché en priorité s’il existe une position plus favorable.
  • Possibilité d’un appui légèrement flexible.

Pharmacien adjoint, gérant de pharmacie rupture conventionnelle ou démission?

Les pharmaciens salariés qui envisagent de mettre fin à leur contrat de travail peuvent avoir droit à de nombreux avantages, tels que des indemnités de départ et des allocations de chômage. Même après la fin de l’agrément. Cela suggère que la résiliation traditionnelle d’un contrat présente des avantages par rapport à la démission

Comment demander une rupture conventionnelle quand on est pharmacien?

Un pharmacien peut contacter le directeur de l’entreprise pour laquelle il travaille pour obtenir une rupture de son contrat CDI. Mais il doit d’abord faire l’entretien, puis signer l’accord de rupture.

Est-il possible de faire une rupture conventionnelle quand on est pharmacien?

Oui, c’est possible et c’est ainsi depuis 2008. C’est au cours de cette année que les salariés de toutes qualifications et de tous postes, tels que les pharmaciens, peuvent demander à leurs employeurs d’accepter les ruptures conventionnelles d’un emploi à long terme.

Comment un pharmacien peut avoir une rupture conventionnelle?

Un  pharmacien peut demander à son employeur de résilier le contrat s’il exprime son mécontentement vis-à-vis du poste qu’il occupe, ou s’il souhaite exercer un autre métier, par exemple : freelance, indépendant ou changer complètement de métier.

A propos de l'auteur

Rupture-conventionnelle

Laisser un commentaire